Vous prévoyez un road trip en Australie ? N’oubliez pas les formalités administratives obligatoires !

Situé entre l’océan Indien et le Pacifique Sud, l’Australie est la plus grande ile du globe et est aussi considérée comme un continent à part entière. Faire un road trip dans cet immense pays, est sans doute le meilleur moyen pour le découvrir. Cependant, pour pouvoir séjourner dans le pays des kangourous, un visa est généralement nécessaire.

Formalités avant de partir en Australie

Partir pour un road trip en Australie est accessible à tous, à condition de bien se préparer, financièrement, matériellement et administrativement. A l’exception des ressortissants néo-zélandais, tous Les voyageurs souhaitant visiter l’Australie doivent être munis d’un visa afin de pouvoir entrer dans le pays. Cependant pour être autorisé à faire votre demande de visa et pénétrer sur le territoire australien, vous devez impérativement être en possession d’un passeport encore valable 6 mois au minimum pour votre séjour. Pensez à en faire la demande à l’avance.

Les différents types de visa australien

L’Australie propose trois grands types de visa à ses visiteurs. Ces visas dépendent selon la durée de votre séjour, de votre passeport et de l’objet de votre visite.

L’evisitor : il s’agit d’un visa gratuit de courte durée, 3 mois au maximum. Il est destiné aux titulaires de passeports de nombreux pays européens. Ce visa vous permet de faire plusieurs séjours touristiques (ne dépassant pas 3 mois) dans un délai de 12 mois.

L’ETA (subclass 601) : comme l’evisitor, ce visa vous permet d’entrer et sortir d’Australie à volonté pendant 12 mois, tant que chacun de vos séjours ne dure pas plus de 3 mois. En effet, il est valable un an à partir de sa date d’obtention. Il est destiné aux citoyens de pays non-éligibles à l’eVisitor. Mais que vous soyez français, belges ou suisses, l’eVisitor vous est ouvert, l’ETA est donc inutile. Cependant, contrairement à l’autorisation eVisitor, il vous coutera quelque dollar australien de frais de dossier.

Le visitor visa (subclass 600) : est destiné aux séjours touristiques de longue durée. il a une validité de 3, 6 ou 12 mois selon la durée que vous avez demandée et qui vous sera accordée. Le visitor visa  est payante et peut également être demandé directement depuis l’Australie afin d’étendre votre séjour si vous êtes déjà sur place avec un eVisitor.

Comment faire sa demande en fonction de ses besoins ?

Quel que soit le type de visa dont vous avez besoin, la demande est à effectuer auprès du site https://www.visas-minute.fr/ ou de  l’ambassade la plus proche de chez vous. Vous avez la possibilité de privilégier, comme de nombreuses personnes, une demande de visa en ligne. Cette dernière se fait sur le site officiel de l’Immigration Australienne. La plateforme étant est exclusivement en anglais, l’utilisation d’un navigateur Google translation est donc conseillée. Vous pouvez aussi simplifier vos démarches en passant par une agence spécialisée dans l’obtention de visa comme visa minute, qui se chargera des démarches administratives. Une fois le visa obtenu, il sera temps de planifier son itinéraire pour découvrir cette grande île au milieu du Pacifique !

Laisser un commentaire