Votre voiture ne démarre pas ? Vérifier l’alternateur !

Lorsque le démarrage de votre voiture donne quelques signes de fatigue, il est possible que cela ne vienne pas de la batterie, mais plutôt de l’alternateur. Mais comment reconnaître les signes des pannes d’alternateur ? Et que fait en cas de panne d’alternateur ? Explications dans ce guide !

Un alternateur est un élément mécanique qui, lorsqu’il est mis en rotation, transforme l’énergie mécanique en énergie électrique. C’est une pièce essentielle au bon fonctionnement de votre véhicule, puisqu’il recharge la batterie à l’aide de sa bobine. La batterie a besoin d’énergie électrique non seulement pour le démarrage du moteur, mais aussi pour les accessoires du véhicule, tels que l’éclairage (intérieur et extérieur), le chauffage, la climatisation et les feux de route. C’est également grâce à lui, vous pouvez abaisser les vitres et les relever, ou encore écouter de la musique dans votre voiture. Cela est possible grâce au courant électrique produit lors de son fonctionnement. Pour éviter de faire appel au service d’une entreprise de remorquage en cas de panne d’alternateur, les conducteurs devront régulièrement procéder à un contrôle de l’alternateur. Afin de s’assurer que leur véhicule fonctionne de manière optimale.

Comment reconnaître les signes des pannes d’alternateur ?

L’alternateur peut connaître une panne mécanique. Lorsque cela arrive, c’est la batterie qui prend le relais en alimentant les différents éléments fonctionnant à l’électricité. Dans la grande majorité des cas la, le voyant de la batterie s’éclaire en permanence sur le tableau de bord. Si le voyant ne s’allume pas, le conducteur n’a aucun autre moyen de savoir que son alternateur est hors service, car le comportement moteur n’en est pas affecté. Il s’en rendra compte trop tard, lorsqu’il devient impossible de démarrer le véhicule normalement après l’avoir stationné. La panne peut aussi venir de la courroie d’alternateur, qui cède durant un parcours réalisé à trop grande vitesse. Pour que cette courroie parvienne à entraîner l’ensemble de la bobine, celle-ci ne doit pas être ni trop tendue, ni trop lâche. En principe, le conducteur se rend compte de ce type de dysfonctionnement grâce au bruit qu’un déchirement de la courroie produit sous le capot.

Que faire en cas de panne d’alternateur ?

En cas de panne: la sécurité avant tout! Si une panne survient alors que vous êtes au volant, mettez votre véhicule à l’abri de la circulation et soyez visible. Avant de sortir du véhicule, revêtez votre gilet de sécurité puis positionnez votre triangle de signalisation. Une fois que vous êtes à l’abri du danger, contactez un service de dépannage et remorquage voiture. À noter que si la panne arrive sur l’autoroute ou routes express, seules les entreprises agréées sont habilitées à intervenir.  Selon les éléments concernés, les pannes d’alternateur demandent de simples réparations ou le changement de tout le dispositif. Vous pouvez changer vous-même votre alternateur si vous avez de bonnes notions de mécanique. Sinon, il est recommandé d’en confier la charge à un professionnel à cause de la complexité de l’intervention.